skip to Main Content
Prestataire de santé à domicile en Bourgogne Franche-Comté : 03 80 45 82 28 (24h/24 7j/7)
Objets Connectés..avancées Scientifiques Et Guerre Commerciale …

Objets connectés..avancées scientifiques et guerre commerciale …

Quelques reflexions parues dans la presse suite au congres annuel des Technologies de Las Vegas :
le journal « Les Echos » relève: « Les bracelets ou bandeaux connectés proposant d’enregistrer les phases de sommeil – temps d’endormissement, sommeil léger ou paradoxal – ne sont pas nouveaux. Mais au CES, les fabricants assurent que cette année est celle où les données vont être transformées en recommandations actionnables ».
Le journal souligne en effet que « les objets transportés  doivent encore faire la preuve de leur efficacité : selon une récente revue de la littérature scientifique sur le sujet publiée dans l’American Journal of Medicine, «il existe encore  peu de preuves montrant des bénéfices pour la santé», au-delà de la motivation pour marcher davantage.  Une étude de Gartner montre, elle, qu’un tiers des utilisateurs arrêtent de porter leurs trackers après 6 mois ».
Les Echos note que « le français Withings, lui, espère prouver encore plus l’utilité de sa montre avec une nouvelle fonctionnalité aidant à diagnostiquer l’apnée du sommeil. Alors qu’elle permet déjà de réaliser des électrocardiogrammes depuis l’année dernière, la nouvelle version va intégrer un oxymètre de pouls ».
Lucie Broto, directrice marketing, précise ainsi : « Nous avons installé une LED en dessous de la montre. En projetant de la lumière à travers la peau, elle permet de détecter le niveau d’oxygène dans le sang. […] Cette maladie est sous-diagnostiquée, 8 personnes sur 10 ayant une apnée du sommeil ne le savent pas ».
Le quotidien relève que « l’entreprise cherche surtout à continuer à être plus innovante que les Gafa, alors qu’ils envahissent le secteur de la santé avec une force de frappe inégalée. En septembre 2018, Apple a court-circuité la société française en dévoilant juste avant elle une montre détectant les fibrillations auriculaires, une anomalie du rythme cardiaque pouvant conduire à un AVC, et réalisant des électrocardiogrammes ».
Les Echos constate enfin que « les entreprises technologiques positionnent de plus en plus leurs inventions comme des outils de prévention. Une filiale de Samsung a ainsi révélé au CES une ceinture visant à prévenir les chutes chez les personnes âgées. Valencell, un fabricant des capteurs de rythme cardiaque intégrés dans les montres et les téléphones, a annoncé travailler sur une paire d’écouteurs mesurant la pression sanguine ».

Au regard du nombre de patients potentiels il est clair que le marché de la santé connecté va attirer de plus en plus d’investisseurs.
La question se posera aussi pour ces patients de savoir si être  « traqués » en permanence apportera un réel plus pour leur santé ou ne sera qu’une source de stress supplémentaire .
Le choix des pathologies  (Parkinson , maladies cardiaques ,etc..) comme des personnes avec de réels besoins de suivis 24h/24h, devra être fait par les équipes médicales avec un consentement éclairé des patients .
Date de publication : 8 janvier 2020

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur, plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer